Photographes, faites d’Instagram votre allié pour booster votre activité !

Publié le lundi 19 août dans Tutoriels

Photographes, faites d’Instagram votre allié pour booster votre activité !

A l’époque où l’on poste tous des photos de notre quotidien, on peut parfois se demander en quoi utiliser Instagram peut avoir un réel intérêt pour developper la communication de notre activité de photographe. Et pourtant, il est bien plus utile et fonctionnel qu’on ne peut le croire et il va bien au-delà du rôle de journal intime en ligne qui lui était attribué il y a quelques années.

Maîtrisée par certains et crainte par d’autres, l’application Instagram dispose aujourd’hui d’une place de choix dans la stratégie de développement marketing de votre activité, qu’elle concerne le domaine du mariage, de la photo d’entreprise ou encore la photo liée à la maternité et aux familles. Nous allons aborder à travers cet article, pourquoi il est temps que vous vous y mettiez pour donner un nouveau souffle à votre communication et gagner des followers.

1. Avant tout... Passez au compte pro!

En passant à la version pro/business d’Instagram (gratuitement!), vous aurez accès à l’outil statistiques qui vous permettra d’interpréter de nombreuses données précieuses: heures de fréquentation de votre profil, meilleurs jours de publication, provenance, âge et sexe de vos abonnés.

La plupart des gens sont actifs par rapport à leur journée de travail. Evitez donc de poster en pleine journée mais favorisez le matin, la pause midi ou la soirée, quand les gens sont disponibles.
Vous pouvez vous servir de l’outil statistiques de votre compte pro pour analyser les pics de fréquentation sur votre profil et ainsi, poster au meilleur moment.
Toutes ces données vous permettront d’affiner votre manière de communiquer avec eux.
Ensuite, vous pourrez aussi y consulter les impressions sur vos posts et leur portée, ce qui vous permettra de mesurer le succès de vos publications et découvrir ce que votre public apprécie le plus.

Grâce au compte pro, vous avez la possibilité de mettre votre biographie à jour: vous pouvez y ajouter des éléments qui facilitent la prise de contact avec vous et qui donc, vous rendent plus accessible pour vos clients.
Prenez le temps de la mettre à jour en indiquant votre site, mail, n°de téléphone.
Si vous avez envie de partager plusieurs liens (attention, Instagram ne permet de partager qu’un seul lien) , passez simplement par Linktree , qui agit comme un lien regroupant les URL des différents canaux de communication que vous utilisez.
Ainsi, vous pouvez envoyer directement vos followers sur vos différentes plateformes facilement et maximiser vos chances d’être contacté pour une séance.

Après tous ces éléments plus techniques, il est essentiel que vos futurs clients découvrent votre personnalité en quelques mots à travers la bio.
Bien que les caractères soient limités, vous pouvez aisément préciser votre domaine d’activité et vos intérêts en quelques mots. Faites rêver vos abonnés et n’hésitez pas à utiliser des émoji ou des caractères spéciaux pour donner du corps à votre texte.

2. Optimisez vos publications grâce à...

Une feed soigné, esthétique et réfléchi

Votre site, c’est votre carte de visite. Instagram aussi! Si vous voulez vous démarquer, soignez votre profil en respectant une gamme de couleurs lors de vos publications, comme le fait l’Atelier Preface
N’hésitez pas à profiter des nombreuses app existantes pour créer une cohérence visuelle, par exemple, en créant un bord blanc pour garder le format d’origine de la photo, ou encore aérer visuellement votre feed. Vous pouvez aussi intégrer du texte (mots, citations..) pour le structurer.
Vous pouvez choisir une cohérence colorimétrique globale ou fonctionner par trois (les images d’Instagram se présentant par trois images par ligne).

Supprimez de votre compte les photos qui ne vous ressemblent plus, ne vous plaisent plus ou qui ne sont pas de votre style.
Privilégiez la qualité à la quantité en ne montrant que ce que vous souhaitez vendre et faire.

Des écrits bien choisis

Incitez vos abonnés à interagir avec vous en parlant de vos ressentis comme Elodie Deceuninck en leur posant des questions. Impliquez vos clients en créant une action, comme annoncer que votre agenda se remplit rapidement , comme Valentine Poulain photographie
Soignez le texte qui accompagnera votre image et restez cohérents avec le ton que vous employez sur votre site web en restant fidèle à votre style et vos valeurs.
Vous ne savez pas de quoi parler? Evoquez votre vécu durant la séance, dites quelques mots au sujet de votre client. Quoiqu’il en soit, titillez la curiosité!

Des mentions et des hashtags qui servent votre développement

N’oubliez pas de citer et tagger les personnes avec qui vous collaborez: clients, marques (vêtements, accessoires, robes de mariée, costumes, robes de shooting grossesse...), créateurs (fleuristes, bijoutiers, coiffeurs, maquilleurs...), lieux (salles de mariages, studio loué, lieu de shooting, votre propre studio).
Ainsi, vous apparaitrez sur le fil des personnes concernées sous l’onglet « identifié », ce qui peut avoir un réel intérêt commercial! Ils seront par ailleurs sûrement enclins à partager vos photos de leur travail et donc générer du trafic vers votre profil.

Une technique qu’utilise Marie-Hélène de Madame B. Photo:

« Je taggue toujours les prestataires avec qui j’ai collaboré lorsque je publie une photo; créatrices de robes ou de costumes, fleuristes, wedding planner, maquilleurs, coiffeurs.
Parfois ils repostent mes photos, voire me recommandent à leurs clients futurs. Les effets sont variables mais j’ai déjà eu des publications sur des blogs en utilisant des # spécifiques! »

Pensez en outre aux futur(s) marié(e)s qui font des recherches pour un costume, une robe, un fleuriste, une maquilleuse, un créateur de bijoux, un(e) graphiste, un(e) wedding planner, et qui peuvent découvrir vos images grâce à cet outil, en recherchant simplement un autre prestataire.
Pensez aux marques qui cherchent à repartager des images de leurs vêtements portés ou accessoires de shooting en situation, comme les props pour les shooting de nouveaux-nés et grossesses.
En plus de l’identification (sur la photo), de la mention (en commentaire), vous pouvez utiliser aussi le hashtag de la marque afin d’augmenter vos chances d’être encore plus visible.

Ne négligez pas non plus la géo-localisation qui permettra aussi aux futurs clients de retrouver votre travail s’ils recherchent un lieu spécifique ou une salle.
Yann Mignonet mentionne régulièrement en story des lieux où il a déjà travaillé afin de créer du lien avec les propriétaires de salles. Par ailleurs, il n’hésite pas à partager des lieux où il rêve de shooter.
Madeleine quant à elle, interagit régulièrement avec ses followers en recherchant des profils prêts à la suivre dans ses idées créatives, comme, récemment, une séance grossesse nue en bord de mer. Elle a bien évidemment pris soin de partager les préparatifs de la séance et le résultat final.

Des rendez-vous avec vos followers

Même si cela vous semble prématuré si votre communauté est encore en train de se développer, n’hésitez pas à créer des rendez-vous via des posts réguliers.
Si vous êtes photographe de mariage, pourquoi ne pas poster une photo du couple dés le lendemain?
Ainsi, vos clients seront probablement heureux d’apparaître sur votre feed et vos followers finiront par attendre ce rendez-vous.
Qui sait, vos futurs mariés seront peut-être impatients d’y figurer à leur tour.
Bien entendu, postez tout cela dans un timing réfléchi.

Si vous avez peur de manquer d’inspiration, rédigez un calendrier éditorial dans lequel vous listerez vos idées, l’image associée, le jour et l’heure de publication.
Intégrez dans ce calendrier des dates significatives pour le développement de votre activité et la vente de séances: annoncez vos disponibilités sur un long weekend, profitez des événements spécifiques pour faire des séances à thème: sortie d’un film (séance studio bébé sur le thème de Harry Potter, du Roi Lion...), fêtes annuelles (Saint-Valentin, fête des mères, des pères, des grands-parents, séances dans un décor de Noël...).
Profitez de la météo pour faire des séances avec les spécificités de chaque saison: dans la neige en hiver, sous les cerisiers japonais au printemps, dans les champs de blé, de tournesols, de coquelicots en été, sous les couleurs chaudes d’automne... Laissez parler votre créativité, annoncez-le assez en avance, communiquez, captez des clients, partagez les coulisses et le résultats pour atteindre plus de clients ensuite.

En dehors de ces idées, vous pouvez aussi:

  • - Profiter de partager une photo de client pour mettre en avant les prestataires qui ont collaboré sur une séance/un mariage en partageant plusieurs images, en parlant d’eux, et en les mentionnant et identifiant dans le texte.
  • - Annoncer un workshop ou une formation en incitant les personnes qui sont dans le même domaine que vous, à participer
  • - Créer le rendez-vous en publiant une photo d’un mariage dés le lendemain






Des # bien choisis

Créez le vôtre pour inciter progressivement vos clients et partenaires à l’utiliser quand ils partageront une image qui vous concerne.
Regardez aussi ce que vos collègues utilisent pour prendre connaissance des # populaires et spécifiques à votre domaine d’activité, utilisez celui des marques, des bloggeurs ou de vos clients.
En manque d’inspiration? Consultez des app qui génèreront des hashtags liés à la thématique de votre image (Display Purpose et Tag’O’Matic devraient bien vous aider!)






3. Exploitez le potentiel des stories et des stories à la une

Elles sont un réel outil, très complémentaire à votre feed. Vous avez deux possibilités. Premièrement, l’option des stories au quotidien.
Leur durée de vie est de 24h et vous pouvez, comme La Cabine de Margaux, y partager votre journée de shooting ou de mariage. Cela permet aux followers de vivre avec vous, comme une petite souris, votre vie de photographe créatif.
N’hésitez pas à y partager l’évolution de votre journée (shooting, ou au bureau), emmener vos followers avec vous quand vous vous rendez sur un événement (salon, workshop, formation), faire un focus sur des prestataires avec qui vous travaillez régulièrement ou simplement montrer vos dernières réalisations en présentant plus d’images que dans votre feed.
Vous pouvez aussi en profiter pour partager une actualité brûlante ou une nouvelle collaboration.

Vos stories peuvent être agrémentées de diverses options comme du texte et du dessin, la géolocalisation, des #, des gifs, des sondages et des questions qui poussent à l’engagement, de la musique (idéal pour donner une ambiance à la photo partagée)... Les possibilités sont infinies, à vous de trouver celles qui vont conviennent le mieux.

Ensuite, tirez parti des stories à la une pour créer des albums thématiques.
N’hésitez pas à réaliser un joli visuel comprenant le titre de chaque sujet. C’est encore mieux si il est cohérent avec votre charte graphique.

Quelques idées de catégories de stories à la une:

  • - A propos/bio
  • - F.A.Q
  • - Témoignages de clients
  • - Backstages
  • - Publications (presse, blogs)
  • - Catégories par style d’images (mariage, grossesse, bébé, portrait...)

4. Gagnez du temps

Si vous souhaitez optimiser votre temps, comme vous le faites déjà avec Fotostudio, vous pouvez intégrer la programmation des posts Instagram dans votre routine de travail.
Une méthode qu’utilise Steve Collin, pour optimiser son temps et se concentrer à 200% sur les shootings et l’éditing:
« J’utilise Hootsuite pour programmer mes posts Instagram. Cela me permet d’éviter de passer un temps précieux sur mon téléphone pour rédiger mes posts et je me concentre alors davantage sur les shootings et mon editing. Je programme tout mes posts un mois en avance et ça me libère vraiment l’esprit, surtout en haute saison de mariages où je suis particulièrement occupé. »

L’avis de l’experte

Si vous n’êtes pas encore sûrs de passer le cap de considérer Instagram comme un outil à part entière de votre communication, Emilie Zangarelli, photographe spécialisée dans les photos de nouveaux-nés, de grossesse, de bébé et de famille, a de quoi vous convaincre.

« Je peux effectivement dire qu'Instagram est un outil à part entière dans ma stratégie de développement et que certains followers sont convertis en clients.
Cela fait un an que je l’utilise quotidiennement. J’ai mes propres stratégies mais je prends aussi le temps d’observer des autres comptes qui fonctionnent bien pour voir quelle est leur manière de procéder. Cela porte ses fruits car un tiers de mes clients proviennent d’Instagram. Une donnée que j’ai pu vérifier grâce à l’onglet « comment avez-vous entendu parler de moi? » dans mon formulaire de contact crée avec Fotostudio.»

Une stratégie qui porte ses fruits mais qui demande un certain travail et une certaine rigueur.

« Je consacre entre 45 minutes et une heure par jour de mon temps à mes publications. Je publie trois photos par jour et en moyenne, entre 5 et 20 stories par jour, ça demande vraiment un travail important. »

Son conseil:


« J’utilise une app qui est super complète pour gérer mes posts: Plann. Elle me permet plusieurs choses: préparer mes posts et visualiser le rendu. Je trie mes photos par couleurs pour qu’elles fonctionnent bien ensemble. Sur cette app, on peut aussi créer des listes de hashtag. J’ai créé mes listes par thème abordés dans les images que je publie et il me reste à l’associer à mon image. Sur Plann, il y a un système de classements des #, mentionnant les plus utilisés, ceux qui sont optimaux et les autres à éviter. Un outil précieux et complet!

À propos de l’auteur

Original

Jehanne Moll

Photographe depuis plus de dix ans, Jehanne est un peu touche-à-tout: spécialisée dans le mariage et les portraits d’entrepreneurs, elle aime accompagner les personnes avec qui elle travaille tout en douceur et bienveillance. Quand elle n’a pas son appareil photo en main, c’est à travers les mots qu’elle aime s’exprimer pour mettre ceux qu’elle rencontre en lumière pour éveiller la curiosité de ceux qui la liront. Depuis l’été 2019, elle a rejoint l’équipe de Fotostudio où elle épaule Anthony dans la création de contenus pour rendre le logiciel encore plus accessible et ainsi, créer du lien au sein de la communauté de Fotostudio.